Navigation – Plan du site
CLIO a lu

Claire HSU ACCOMANDO, Love and Rutabaga : A Remembrance of the War Years, New York, St. Martin’s Press, 1993, 214 p.

Paula SCHWARTZ
Référence(s) :

New York, St. Martin’s Press, 1993, 214 p.

Texte intégral

1Ayant vécu un moment décisif de son enfance en France pendant la Deuxième Guerre mondiale, Claire Hsu Accomando y consacre ce livre de souvenirs qui, chose rare, est paru directement en anglais. Love and Rutabaga est un document-témoignage qui donne à réfléchir sur l’histoire des femmes, sur la vie quotidienne, et sur la mémoire. La singularité du projet consiste en la narration d’une grande personne qui raconte son enfance à cinquante ans d’intervalle du point de vue de l’enfant. Il en résulte souvent une description convaincante, attendrissante même, de l’incompréhension de l’enfant devant les choses de la vie, et parfois une naïveté un peu déplacée.

2Se réfugiant chez ses grands-parents dans le village de Rahon (zone sud) avec sa mère française et ses petits frères, entourée de cousins et parents divers et variés, la petite Claire vit somme toute des jours heureux, ponctués de drames occasionnés par la guerre et l’occupation. Elle est couvée par une famille unie qui jouit de conditions matérielles confortables pour l’époque, une famille instruite et cultivée où l’amour et la pratique de la musique tiennent un rôle essentiel, une famille cosmopolite dont le père chinois et diplomate va vivre toute la période de la guerre retenu en Union Soviétique où il s’était trouvé en mission en 1939.

3Beaucoup d’éléments devenus « classiques » des témoignages de l’époque se trouvent dans ce récit : séparation brutale au sein de la famille (elle reste longtemps sans nouvelles fraîches du père, ou sans nouvelles du tout) ; irruptions, visites, et perquisitions des Allemands ; folie et traque ; complicités, déceptions, et trahisons ; allées et venues mystérieuses ; et, authenticité oblige, omniprésence de la faim. Cependant, la perspective de l’enfant débouche sur un certain aveuglement devant les persécutions des juifs et les déportations, ou devant les repères politiques et militaires de la période, qui sont évoqués en passant sans réflexion aucune.

4La littérature mémoriale et fictive de la guerre abonde en récits de vie-quotidienne-sur-fond-de-tendresse. La grande originalité de ce témoignage se trouve justement dans la qualité de sa nostalgie : son auteur ne cherche pas à s’expliquer (résistants) ou à se justifier (non-résistants), mais à remémorer les hauts moments de son enfance qui coïncident avec la guerre et l’Occupation. « Coïncident », c’est bien le mot, car la guerre semble sombrer dans les coulisses, pour resurgir aux moments où l’enfant tâche de comprendre le comportement bizarre des adultes (une nouvelle morale où mentir et offenser sont vertus) ou le fossé entre nous et eux, Français et Allemands.

5C. Accomando dépeint un monde où prime une certaine « culture féminine » qui puise sa raison d’être et ses pratiques sociales dans la maîtrise du quotidien. En fait ce ménage - ou plutôt la mémoire de ce ménage - est ancrée dans trois générations de femmes allant de la grand-mère à la petite-fille-narratrice, en passant par ses mères, tantes et autres. Ce qui en ressort, c’est une stratégie de vivre et de bien vivre malgré tout, armé par l’amour pour mieux digérer les rutabagas maudits de l’existence.

6S’agit-il donc de littérature ? D’autobiographie ? Peut-être plus que pour tout autre témoignage, Love and Rutabaga suppose une stratégie de lecture qui tient compte des strates et entrecroisements successifs et simultanés de la mémoire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Paula SCHWARTZ, « Claire HSU ACCOMANDO, Love and Rutabaga : A Remembrance of the War Years, New York, St. Martin’s Press, 1993, 214 p. », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 1 | 1995, mis en ligne le 20 janvier 2005, consulté le 22 juillet 2017. URL : http://clio.revues.org/534

Haut de page

Auteur

Paula SCHWARTZ

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page