Navigation – Plan du site

Avant-propos

Gabrielle Houbre

Texte intégral

1Le septième numéro de CLIO, Histoire, Femmes et Sociétés est exceptionnel à plusieurs titres. D'abord parce que son dossier thématique est globalement constitué par la publication des interventions à la journée d'étude franco-italienne « La richesse des femmes. Dots et patrimoines du Moyen Age au XIXe siècle », organisée le 6 décembre 1996 par Angela Groppi et moi-même à l'université Paris 7-Denis Diderot1. Ensuite parce qu'il privilégie les périodes médiévale et moderne. Enfin parce que l'aire géographique concernée est essentiellement méditerranéenne.

2L'importance du dossier nous a conduites à laisser de côté, pour ce numéro, les rubriques « Témoignages » et « Actualité de la recherche ». On trouvera cependant un état de la recherche en consultant les bibliographies parfois très nourries de certaines contributions, en particulier celles accompagnant l'éditorial signé par Angela Groppi et Agnès Fine et l'article d'Isabelle Chabot.

3Les articles « Varia » s'inscrivent quant à eux dans la première moitié du XXe siècle. Elise Feller aborde un thème encore peu traité par les historien(ne)s en s'intéressant aux femmes et au vieillissement, tandis que Rachel Soihet analyse les spécificités de la première vague du mouvement féministe brésilien.

4Un numéro de CLIO est toujours le fruit d'un travail collectif mais celui-ci a - plus que les autres - mis plusieurs membres du comité de rédaction à large contribution. Je remercie ainsi vivement Florence Rochefort qui a complété le dossier par une réflexion sur le combat pour l'indépendance économique des femmes au tournant du siècle, Claudine Leduc et Christiane Klapisch-Zuber pour leur participation à la genèse et à la touche finale de l'éditorial, et surtout Agnès Fine qui a effectué un travail considérable de relecture des articles du dossier et qui a, à partir d'un canevas composé par Angela Groppi, rédigé l'éditorial.

5Merci enfin à Angela Groppi qui, la première, est à l'origine du thème de la journée d'étude et qui a accepté la responsabilité du dossier de ce numéro. En espérant que cette première collaboration « trans-nationale », qui fut si chaleureuse, soit bientôt suivie d'autres...

Haut de page

Notes

1 Dans le cadre du GREHF (Groupe de Recherches En Histoire des Femmes, créé en 1996 par Louise Bruit et Gabrielle Houbre au sein du Laboratoire « Histoire et civilisations des sociétés occidentales ») de l'université Paris 7-Denis Diderot.
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Gabrielle Houbre, « Avant-propos », Clio. Histoire‚ femmes et sociétés [En ligne], 7 | 1998, mis en ligne le 21 mars 2003, consulté le 28 avril 2017. URL : http://clio.revues.org/341 ; DOI : 10.4000/clio.341

Haut de page

Auteur

Gabrielle Houbre

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page