Navigation – Plan du site
Dossier

« Nou Le Pa Z'enfants batards » : la construction par la France du genre outre-mer

Arlette GAUTIER

Résumés

La France a toujours promu outre-mer une construction du genre fort différente de celle qui avait cours en métropole. Que ce soit pendant l'esclavage (1635-1848), pendant la période de la citoyenneté coloniale (1848-1938) ou bismarckienne (1938-1963), il n'y a pas eu de soutien au modèle de l'homme-pourvoyeur, sans qu'il y ait de prise en compte du maintien d'un modèle polygamique. Le passage de la parité sociale à l'égalité sociale reste inachevé pour les plus pauvres, et particulièrement pour les allocataires de parent isolé.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Arlette GAUTIER, « « Nou Le Pa Z'enfants batards » : la construction par la France du genre outre-mer », Clio. Histoire‚ femmes et sociétés [En ligne], 12 | 2000, mis en ligne le , consulté le 24 novembre 2017. URL : http://clio.revues.org/188 ; DOI : 10.4000/clio.188

Haut de page

Auteur

Arlette GAUTIER

Arlette GAUTIER, maîtresse de conférences en démographie à l'Université de Paris X-Nanterre, a d'abord travaillé sur l'esclavage puis sur les politiques démographiques et familiales aux Antilles françaises et au Mexique, puis dans le monde. Elle approfondit actuellement la notion de droits reproductifs et coordonne, avec Myriam Cottias, l'enquête sur les violences faites aux femmes aux Antilles-Guyane, prolongement de l'enquête nationale dirigée par Maryse Jaspard.

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page