Skip to navigation – Site map
Dossier

Nommer son enfant lorsqu’on est deux parents du même sexe

The naming of children in same-sex families
Jérôme Courduriès
p. 151-169

Abstracts

The French Civil Code has, since June 2013, allowed same-sex couples to marry, to adopt jointly, and to proceed to the adoption of a spouse’s child. Despite these considerable changes in French family law, the Civil Code does not take on board every type of situation. Such is the case, for example, when two women resort to assisted reproduction with sperm donation, or when two men resort to a surrogate maternity, all such couples having jointly planned to start a family. So the choice of their child’s surname and first name is an opportunity to affirm kinship ties for same-sex families. Examining some individual situations reveals the characteristics of same-sex couples with regard to naming the children, but also the differences between father-couples and mother-couples. While previous research has hitherto indicated that in France mothers are not greatly concerned about passing on their own surname to their children, this study reveals that lesbian mothers by contrast pay a good deal of attention to this and sometimes register the surname of the non-biological mother in the first position. The characteristic feature of such families is that when the registration regulations allow, they are promoting the transmission of women’s surnames.

Top of page

Excerpt

Outline

Filiation et état civil dans les familles homoparentales
Des prénoms qui racontent les origines de l’enfant
Donner à ses enfants un double nom, l’inscrire dans ses deux lignées paternelles ou maternelles

First lines

Depuis le 1er janvier 2005, en France, un enfant peut porter soit le nom de son père, soit le nom de sa mère, soit les deux, dans un ordre ou dans l’autre. Chacun des parents, s’il a deux noms, n’en transmet qu’un et le choix opéré pour le premier enfant vaut pour tous ceux qui suivront dans la fratrie. Auparavant, les enfants portaient le nom du père si les parents étaient mariés ou le nom de celui des parents l’ayant le premier reconnu s’ils ne l’étaient pas. Ces modalités sont d’ailleurs toujours celles par défaut lorsque les parents n’explicitent pas dans une déclaration conjointe auprès de l’officier de l’état civil leur choix que leur enfant porte le nom de la mère seulement ou leurs deux noms. Les mères célibataires ou mariées ont donc désormais la possibilité de transmettre leur nom, y compris lorsque l’enfant a un père. Ce changement apparaît comme un nouvel acquis de l’égalité croissante entre les mères et les pères. Outre cette égalité que la loi du 4 mars 2002 prolonge e...

Top of page

References

Bibliographical reference

Jérôme Courduriès, « Nommer son enfant lorsqu’on est deux parents du même sexe », Clio. Femmes, Genre, Histoire [Online], 45 | 2017, 45 | 2017, 151-169.

Electronic reference

Jérôme Courduriès, « Nommer son enfant lorsqu’on est deux parents du même sexe », Clio. Femmes, Genre, Histoire [Online], 45 | 2017, Online since 01 May 2020, connection on 22 November 2017. URL : http://clio.revues.org/13533 ; DOI : 10.4000/clio.13533

Top of page

About the author

Jérôme Courduriès

Anthropologue, maître de conférences à l’université Toulouse Jean Jaurès, chercheur au LISST-CAS. Ses recherches s’inscrivent dans les domaines de l’anthropologie de la parenté et de l’anthropologie du genre. Après avoir travaillé sur la conjugalité homosexuelle masculine, il s’est intéressé à ce que l’homosexualité produit sur l’expérience de la parenté et travaille aujourd’hui sur la gestation pour autrui. Il a notamment publié Être en couple (gay). Conjugalité et homosexualité masculine en France, en 2011 aux Presses universitaires de Lyon ; « Ce que fabrique la gestation pour autrui. Les relations entre la femme porteuse, l’enfant et ses parents », Journal des anthropologues, n°144-145, 2016, p. 53-76 et il a coordonné avec Agnès Fine l’ouvrage collectif Homosexualité et parenté paru en 2014 chez Armand Colin. jerome.courduries[@]univ-tlse2.fr

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page