Skip to navigation – Site map
Documents

Moïseï Berlin, ethnographe du mariage juif en Russie (1861)

Moïseï Berlin, an ethnographer of Jewish marriage in Russia (1861)
Claire Le Foll
p. 243-252

Abstracts

In the first ethnographic study of the Jews in Russia ever done (1861), Moïseï Berlin described Jewish wedding rituals, as well as the roles of men and women in them. Rather than focusing on the folkloric aspects of the wedding, he emphasized the centrality of the woman’s chastity and the strict observance of Jewish religious rules and moral values. He thereby produced a positive and respectable image of Judaism and the Jews, in an effort to ease their integration into Russian society and the Empire.

Top of page

Excerpt

First lines

Les coutumes populaires exécutées pendant un mariage sont les suivantes. Le shabbat qui précède le jour des noces, le promis est appelé le matin à lire la Torah à la synagogue (aufrufen), et en revenant de la synagogue, il reçoit les vœux et félicitations de ses amis, et les régale, selon ses moyens. Le soir de ce même shabbat, les femmes mariées et jeunes filles se retrouvent chez la promise. On joue de la musique, des chants connus (zemiros), et l’amuseur de noces (badkhen) improvise des vers à voix haute en langue juive vernaculaire [yiddish]. Chaque femme danse avec la fiancée, puis s’ensuivent des danses et des réjouissances. Le soir qui précède les noces, les femmes les plus proches de la fiancée l’accompagnent au bain rituel, où elle doit se laver dans un bain chaud (mikva). Elles lui enseignent les règles de cette purification, qu’elle doit réaliser presque chaque mois, sept jours après la fin de sa purification mensuelle, faute de quoi son mari ne devrait pas la toucher.

Le ...

Top of page

References

Bibliographical reference

Claire Le Foll, « Moïseï Berlin, ethnographe du mariage juif en Russie (1861) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [Online], 44 | 2016, 44 | 2016, 243-252.

Electronic reference

Claire Le Foll, « Moïseï Berlin, ethnographe du mariage juif en Russie (1861) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [Online], 44 | 2016, Online since 01 December 2019, connection on 18 November 2017. URL : http://clio.revues.org/13309 ; DOI : 10.4000/clio.13309

Top of page

About the author

Claire Le Foll

Maître de conférences à l’Université de Southampton (Grande-Bretagne). Elle est spécialiste de l’histoire des juifs de l’Empire russe et de l’Union soviétique. Elle est l’auteur de L’École artistique de Vitebsk (1897-1923). Éveil et rayonnement autour de Pen, Chagall et Malevitch (L’Harmattan, 2002) ainsi que de nombreux articles en français et en anglais sur la culture des juifs en Biélorussie. Elle prépare la publication de La Biélorussie dans l’histoire et l’imaginaire des Juifs de l’Empire russe, 1772-1905 (à paraître en 2017, Honoré Champion). clairelefoll@free.fr

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page