Navigation – Plan du site
Documents

Femmes juives en pays musulman au Moyen Âge : deux documents de la Genizah du Caire

Jewish Women in a Muslim Country in the Middle Ages : Two Documents from the Cairo Genizah
Renée Levine Melammed
p. 229-242

Résumés

Le fonds documentaire de la Genizah du Caire livre de nombreuses informations sur la vie des femmes juives des sociétés méditerranéennes au Moyen Âge. Les deux lettres reproduites ici pour la première fois sont traduites du judéo-arabe. La première, un contrat passé par un mari avec sa femme afin de lui permettre de subsister durant son absence, révèle la grande mobilité que connaît cette société. La seconde, une lettre écrite au xiie siècle par une femme de Fustat, en Égypte, à son frère, alors qu’il voyage pour son commerce, exprime des soucis personnels ainsi qu’une relation frère/sœur particulièrement forte.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Recto
Verso
Analyse
Recto
Marge droite
Marges d’en haut
Verso (l’adresse)
Analyse

Aperçu du texte

La découverte de la Genizah du Caire a révolutionné notre connaissance de la vie juive au sein de la société méditerranéenne médiévale, en particulier pour la période postérieure à 950-1250. Cette collection hétéroclite et non classée, pour l’essentiel rédigée en judéo-arabe, la lingua franca des juifs qui vivaient dans des pays musulmans, fait toujours à ce jour l’objet d’analyses, de transcriptions et de traductions, plus d’un siècle après sa découverte. Dans son œuvre monumentale, A Mediterranean Society, Shlomo Dov Goitein avait commencé à rassembler ces fragments et à reconstituer le monde qui transparaît de ces écrits ; ceux-ci avaient été remisés dans un magasin situé dans une pièce elle-même construite à l’intérieur du grenier de la synagogue Ibn Ezra à Fustat (le vieux Caire) au xie siècle. L’un des chapitres les plus inattendus de son troisième volume est intitulé « Le monde des femmes ». De manière imaginative et inédite, avant même que les historien.ne.s féministes aient...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Renée Levine Melammed, « Femmes juives en pays musulman au Moyen Âge : deux documents de la Genizah du Caire », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 44 | 2016, 44 | 2016, 229-242.

Référence électronique

Renée Levine Melammed, « Femmes juives en pays musulman au Moyen Âge : deux documents de la Genizah du Caire », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 44 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 24 septembre 2017. URL : http://clio.revues.org/13297 ; DOI : 10.4000/clio.13297

Haut de page

Auteur

Renée Levine Melammed

Professeure d’histoire juive à l’Institut Schechter d’Études juives de Jérusalem et responsable scientifique de la revue Nashim, consacrée à l’étude des femmes et du genre dans le judaïsme. Ses recherches portent sur les itinéraires des conversos, les femmes juives sépharades et orientales, la communauté de Salonique et les traces que les femmes ont laissées dans le fonds de la Genizah du Caire. Elle a publié trois livres : Heretics or Daughters of Israel : The Crypto-Jewish Women of Castile (Oxford University Press, 1999), A Question of Identity : Iberian Conversos in Historical Perspective (Oxford University Press, 2004), et An Ode to Salonika : The Ladino Verses of Bouena Sarfatty (Indiana University Press, 2013). rlm@schechter.ac.il

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page