Navigation – Plan du site
Dossier

L’émergence d’une « conscience féministe » juive. Europe, États-Unis, Palestine (1880-1930)

The emergence of a Jewish “feminist consciousness.”
Europe, the United States and Palestine (1880-1930)
Isabelle Lacoue Labarthe
p. 95-122

Résumés

À partir de la fin des années 1880, des femmes juives participent à l’émergence d’une « conscience féministe », en Europe, aux États-Unis, puis en Palestine. Certaines d’entre elles militent au sein de mouvements généraux, d’autres contribuent à la création d’organisations ayant pour point commun de rassembler des Juives, mais par ailleurs d’une grande diversité dans leurs revendications et ses positionnements. Quelque peu négligées par l’historiographie, ces femmes juives de la fin du xixe siècle tissent des liens, par-delà les frontières, et proposent un nouveau regard sur la place des femmes dans les communautés juives. Un peu en retrait à partir de la fin des années 1920, elles ouvrent néanmoins la voie à celles qui, dans les années 1960, entament un nouveau chapitre des luttes féministes, et contribuent à éclipser leurs aînées.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Des femmes juives dans les mouvements féministes
Des féminismes juifs
Féministes juives ou juives féministes ?
Féministes sionistes ou sionistes féministes ?
Diversité et interconnexions

Aperçu du texte

Si l’histoire contemporaine ou la sociologie des femmes juives font l’objet de nombreux travaux et de vastes synthèses, couvrant les États-Unis, l’Europe ou la Palestine/Israël, l’articulation entre féminisme et judaïsme est moins documentée et il faut souvent en traquer les mentions dans des ouvrages qui ne lui sont pas spécifiquement consacrés mais embrassent, par exemple, l’ensemble des mouvements de femmes ou des sociétés juives. Depuis les années 1990, les organisations féminines juives, en particulier sionistes, ont gagné cependant peu à peu l’attention des chercheur.e.s.

Les recherches de ces vingt dernières années privilégient néanmoins les féministes juives des années 1960 et 1970, en particulier celles qui remettent en cause, de l’intérieur, les rapports entre femmes et hommes au sein de communautés religieuses, orthodoxes en tout premier lieu. Leur sont en effet consacrés de nombreux articles et ouvrages de sociologie, d’anthropologie et d’histoire.

Les femmes juives enga...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isabelle Lacoue Labarthe, « L’émergence d’une « conscience féministe » juive. Europe, États-Unis, Palestine (1880-1930) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 44 | 2016, 44 | 2016, 95-122.

Référence électronique

Isabelle Lacoue Labarthe, « L’émergence d’une « conscience féministe » juive. Europe, États-Unis, Palestine (1880-1930) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 44 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 19 septembre 2017. URL : http://clio.revues.org/13235 ; DOI : 10.4000/clio.13235

Haut de page

Auteur

Isabelle Lacoue Labarthe

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page