Skip to navigation – Site map
Dossier

Contre la violence. Fabriquer de « bons » citoyens à Ciudad Juárez (Mexique, xxie siècle)

Combatting violence : creating “good” citizens in Ciudad Juárez (Mexico, twenty-first century)
Chiara Calzolaio
p. 117-138

Abstracts

Between 2006 and 2012, offensives by the military against drug trafficking were the cause of more than ten thousand killings in Ciudad Juárez, a Mexican city bordering the United States. In 90 % of cases, the victims were men, and most of them were poor. Various public policies towards the victims, such as a children’s aid fund, were developed, indicating that the authorities took some responsibility for the situation. These policies included the restoration of social rights to subjects who had previously been denied them, aiming to help them develop as “normal citizens”. Considered in detail, these programs set out not so much to relieve the negative effects of the (anti)criminal action by the State, as to reduce the causes of criminality among young men of the lower classes by improving their conditions of existence : types of counselling were developed which aimed to “correct” a type of masculinity perceived as deviant and potentially violent. The granting of citizenship was therefore closely linked to conformity with gendered norms of behaviour.

Top of page

Excerpt

Outline

Méthodes d’enquête et objectifs du programme FANVI
Donner des droits sociaux aux plus « vulnérables »
Le genre n’est pas toujours là où on l’attend
De victimes à citoyens

First lines

Depuis le début des opérations militaires contre le trafic de drogue initiées par l’ancien président mexicain Felipe Calderón Hinojosa dès son arrivée au pouvoir en décembre 2006, plus de 50 000 personnes ont été tuées au Mexique. En mars 2008, une opération menée au Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis, a provoqué plus de 10 000 victimes, la plupart à Ciudad Juárez, ville frontalière de 1 300 000 habitants et principal lieu de transit et de trafic de drogue dans la région. Pendant les quatre ans d’opération militaire, les chiffres des homicides et de la criminalité ont explosé dans cette ville. Formée au début du xxe siècle autour de l’industrie des loisirs pour le tourisme états-unien, la ville a toujours été considérée comme violente. Le développement du commerce de drogue et l’arrivée des armes à feu ont provoqué une première hausse de la criminalité dans les années 1990. Malgré la volonté affichée de lutter contre la criminalité associée au narcotrafic, l’opération mil...

Top of page

References

Bibliographical reference

Chiara Calzolaio, « Contre la violence. Fabriquer de « bons » citoyens à Ciudad Juárez (Mexique, xxie siècle) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [Online], 43 | 2016, 43 | 2016, 117-138.

Electronic reference

Chiara Calzolaio, « Contre la violence. Fabriquer de « bons » citoyens à Ciudad Juárez (Mexique, xxie siècle) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [Online], 43 | 2016, Online since 01 June 2019, connection on 24 November 2017. URL : http://clio.revues.org/13178 ; DOI : 10.4000/clio.13178

Top of page

About the author

Chiara Calzolaio

Doctorante en anthropologie sociale et ethnologie à l’EHESS, elle s’intéresse aux manifestations contemporaines de la violence, notamment aux violences de genre et à celles liées à la criminalité organisée et à la lutte contre le narcotrafic au Mexique, en conjuguant deux niveaux d’analyse : celui des expériences corporelles, subjectives et sociales de la violence et celui de sa problématisation publique et politique. Sur ces questions elle a notamment publié : « “Toi aussi, tu es venue pour les mortes ?” Figures de l’horreur et de la compassion autour de la violence à Ciudad Juarez », in Didier Fassin et Jean-Sébastien Eideliman (dir.), Économies morales contemporaines, Paris, La Découverte, 2012, p. 95-114 ; « Les féminicides de Ciudad Juárez. Reconnaissance institutionnelle, enjeux politiques et moraux dans la prise en charge des victimes », Problèmes d’Amérique Latine, n° 84, 2012, p. 61-76.
chiara.calzolaio@gmail.com

By this author

Top of page

Copyright

Tous droits réservés

Top of page