Navigation – Plan du site
Varia

Benoîte Cadeau-Fessel et la naissance de la profession de sage-femme

Pérou, xixe siècle
Benoîte Cadeau-Fessel and the birth of the midwifery profession in nineteenth-century Peru
Lissell Quiroz-Pérez
p. 225-247

Résumés

La première maternité du monde hispanique est fondée à Lima en 1826 grâce notamment à l’action d’une sage-femme française, Benoîte Cadeau-Fessel. Celle-ci a fait ses études à la maternité de Port-Royal et souhaite diriger une institution de ce type dans le Nouveau Monde. Madame Fessel arrive à Lima accompagnée de son mari et y crée une maternité. Particulièrement dynamique et entreprenante, elle forme des étudiantes péruviennes à la théorie et à la clinique et organise la profession de sage-femme. Les femmes ainsi formées s’érigent rapidement en spécialistes de l’obstétrique et se revendiquent plus compétentes que les accoucheuses traditionnelles et les médecins. Les sages-femmes formées à la maternité de Lima acquièrent une reconnaissance sociale qui leur permet d’asseoir leur expertise en matière d’accouchement, grâce à l’autorité scientifique et professionnelle de Madame Fessel.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Une « Madame Lachapelle » au Pérou
Une formation théorique et une pratique novatrice dans le monde hispanique
Accompagner et soulager les femmes en couches
Les aléas de la construction d’une autorité

Aperçu du texte

L’histoire de la maternité dans le monde hispano-américain est encore à faire. Il est vrai que cette question attire peu l’attention des historiens alors même que l’histoire des femmes du monde hispanique est en plein essor. Dans les années 1980, Françoise Thébaud soulignait que l’histoire de la maternité était un terrain à peine défriché : cette remarque est encore d’actualité dans le cas de l’Amérique latine. Or la naissance et l’accouchement ont une histoire, comme l’ont montré les travaux d’historiens comme Jacques Gélis ou Yvonne Knibiehler.

Le xixe siècle apparaît comme un moment charnière dans l’histoire de la maternité du monde hispanique. Jusqu’aux dernières décennies du xviiie siècle, la naissance se déroule dans un univers presque exclusivement féminin car l’obstétrique hispanique ne connaît pas l’essor qu’on observe ailleurs, en France et en Angleterre notamment. Les médecins manquent de compétence en la matière tandis que la pudeur des femmes, dans un contexte très marqu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lissell Quiroz-Pérez, « Benoîte Cadeau-Fessel et la naissance de la profession de sage-femme », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 40 | 2014, 40 | 2014, 225-247.

Référence électronique

Lissell Quiroz-Pérez, « Benoîte Cadeau-Fessel et la naissance de la profession de sage-femme », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 40 | 2014, mis en ligne le 26 novembre 2017, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://clio.revues.org/12169 ; DOI : 10.4000/clio.12169

Haut de page

Auteur

Lissell Quiroz-Pérez

Maîtresse de conférences en civilisation latino-américaine à l’université de Rouen. Sa thèse d’histoire, soutenue en 2009 a pour titre : « Du service du Roi au service de la République. Haute magistrature et construction de l’État au Pérou (1810-1870) ». Ses travaux portent sur l’histoire de la justice, de la santé, des femmes et de la maternité dans le Pérou contemporain (xixe-xxe siècle).
lissell.quiroz-perez@univ-rouen.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page