Navigation – Plan du site
Documents

Plainte et enquête autour d’un viol (Lituanie soviétique, 1959)

p. 205-218

Notes de la rédaction

Le 10 juin 1959 le comité central du parti communiste d’Union soviétique est saisi de la réclamation d’une femme, Elena Spirgevičienė, d’une de ses filles et de son fils, qui s’insurgent contre l’attribution à titre posthume du titre de Héros de l’Union soviétique, à Alfonsas Čeponis, partisan soviétique, mort en 1944 lors d’une opération de la Gestapo. Selon Elena Spirgevičienė, cet homme ne mérite pas ce titre : il faisait partie d’une bande criminelle qui a assassiné sa sœur, l’a violée elle-même, et a tenté de violer puis tué sa fille, Elena Spirgevičiūtė. Cette histoire controversée jusqu’à aujourd’hui, incarne la complexité de la situation de ces territoires, occupés par l’armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale, et dans lesquels les partisans soviétiques menèrent une longue guérilla jusqu’à l’arrivée de l’armée Rouge. Elle montre aussi les différentes manières qu’ont tant les victimes que les responsables de parler du viol et de le replacer dans l’ensemble des violences subies durant la guerre (pillages, meurtres, etc.).

Les trois documents ici présentés fournissent des éclairages différents, que nous reprenons dans l’article « Le héros et la martyre, ou le viol effacé (Lituanie 1944-2000), publié dans ce numéro.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Document 1
Document 2
Document 3

Aperçu du texte

Document 1

Ce document est la copie de la lettre, envoyée le 10 juin 1959 par Elena Spirgevičienė-Kilčiauskienė, sa fille Sabina Spirgevičiūtė-Šultienė et son fils, Česlovas Spirgevičius, au Comité central du parti communiste d’Union soviétique, où ils s’insurgent contre l’honneur fait à Alfonsas Čeponis. Cette lettre est retransmise au Comité central du parti communiste de Lituanie.

Dossier spécial [mention manuscrite]
Au Comité central du parti communiste d’Union soviétique
Moscou

Par arrêté du présidium du Soviet suprême d’URSS de juillet 1958, pour bravoure et héroïsme durant la lutte contre les envahisseurs allemands durant la Grande guerre patriotique, un groupe de komsomols de Kaunas a été décoré d’ordres et de médailles à titre posthume. Trois komsomols ont reçu à titre posthume le titre de héros de l’Union soviétique. Parmi eux Alfonsas Čeponis. À ce propos j’estime de mon devoir de vous informer de ce qui suit.

Durant l’occupation allemande nous vivions (et vivons aujourd’hui ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

« Plainte et enquête autour d’un viol (Lituanie soviétique, 1959) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 39 | 2014, 39 | 2014, 205-218.

Référence électronique

« Plainte et enquête autour d’un viol (Lituanie soviétique, 1959) », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 39 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2016, consulté le 24 juin 2017. URL : http://clio.revues.org/11983 ; DOI : 10.4000/clio.11983

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page