Navigation – Plan du site
Actualités de la recherche

Penser les guerres du xxe siècle à partir des femmes et du genre. Quarante ans d’historiographie

Using women and gender to think about wars in the XXth century : Forty years of historical research
Françoise Thébaud
p. 157-182

Résumés

Cet article propose une synthèse historiographique de quarante années de recherches sur le thème « Femmes, genre et guerres », notamment à propos des deux conflits mondiaux du xxe siècle : d’une histoire au féminin qui se développe parallèlement à une histoire sociale des nations en guerre à une histoire genrée de la guerre concomitante de l’affirmation d’une histoire culturelle de la Grande Guerre. Attentif aux sources mobilisées, il présente les questionnements et les principales conclusions de ces approches, pour souligner in fine les convergences actuelles sur quelques thèmes d’études : les sorties de guerre, l’intime en guerre, les violences sexuées et sexuelles.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Femmes et guerres / Une histoire sociale des nations en guerre
Une histoire sociale de la guerre
Femmes et guerres ou la guerre au féminin
Une question débattue : guerre et émancipation des femmes
Genre et guerre(s) / Une histoire culturelle de la guerre : nouvelles perspectives
Genre et guerre / Le genre de la guerre
Histoire culturelle de la guerre et histoire des femmes et du genre
Convergences actuelles autour de quelques thèmes
Sorties de guerre/genre et sorties de guerre
L’intime en guerre / Guerres, sexualités et violences sexuées

Aperçu du texte

Il n’est pas facile de synthétiser quarante années de recherches historiques sur le thème « Femmes, genre et guerres ». L’ambition du propos est multiple : montrer en quoi s’intéresser à l’histoire des femmes puis développer des approches de genre ont modifié et complexifié la compréhension des guerres, guerres particulières ou phénomène guerre en général ; souligner la diversité des approches possibles, qui toutes permettent de mieux appréhender les effets des conflits sur les sociétés et les individu-e-s (hommes et femmes) ; dégager quelques tendances historiographiques qui s’inscrivent dans le contemporain des historiens. Ainsi, le retour dans les années 1990 de la guerre en Europe (conflits dans l’ex-Yougoslavie), retour longtemps inimaginable pour les Européens, a conduit à poser à l’histoire des guerres antérieures les questions de la cruauté, de l’anthropologie du combattant, des violences sexuées et sexuelles, des modes de sorties de guerre, toutes questions qui placent les ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Thébaud, « Penser les guerres du xxe siècle à partir des femmes et du genre. Quarante ans d’historiographie », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 39 | 2014, 39 | 2014, 157-182.

Référence électronique

Françoise Thébaud, « Penser les guerres du xxe siècle à partir des femmes et du genre. Quarante ans d’historiographie », Clio. Femmes, Genre, Histoire [En ligne], 39 | 2014, mis en ligne le 01 juin 2016, consulté le 16 août 2017. URL : http://clio.revues.org/11914 ; DOI : 10.4000/clio.11914

Haut de page

Auteur

Françoise Thébaud

Thébaud Françoise, professeure émérite d’histoire contemporaine à l’Université d’Avignon et chercheuse associée à l’Institut des Études Genre de l’Université de Genève. Codirectrice de la revue Clio, Femmes, Genre, Histoire, elle en a dirigé plusieurs numéros dont les derniers sont « Voyageuses » (28/2008) et « Relectures » (32/2010), tous deux avec Rebecca Rogers. Son ouvrage Écrire l’histoire des femmes et du genre (Lyon, ENS Éditions, 2007) vient de paraitre en espagnol (Oviedo, KRK Ediciones). Parmi ses dernières publications : Les Femmes au temps de la guerre de 14, Paris, Petite Bibliothèque Payot, 2013 (réédition actualisée et complétée d’un ouvrage de 1986) ; « Le féminisme et la question du travail, hier et aujourd’hui », in M. Maruani (dir.), Travail et genre dans le monde, l’état des savoirs, Paris, La Découverte, 2013, p. 24-32 ; « Écrire la biographie de Marguerite Thibert (1886-1982). Itinéraire d'une recherche », Modern & Contemporary France, 20/4, 2012, p. 421-435. Elle travaille actuellement sur cette figure féminine, docteur ès lettres, féministe, socialiste et experte du travail des femmes au Bureau international du travail. thebaud.francoise@gmail.com.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page